Erythrina: l’évolution des systèmes de pollinisation

erythrina burana

Je m’intéresse à l’application des méthodes phylogénétiques aux études écologiques et évolutionnistes, tels que l’hybridation, la polyploïdie, et la biologie de la reproduction. La famille des Légumineuses est un groupe morphologiquement variable qui exprime une grande diversité dans ses sytèmes de reproduction et de pollinisation. Le genre Erythrina démontre bien la diversité que l’on peut rencontrer dans les systèmes de pollinisation chez les Légumineuses. Ce genre comprend certaines espèces pollinisées par des colibris (photo 2) et d’autres par des passereaux (photo 1). En comparant des analyses phylogénétiques tirées de données morphologiques et moléculaires, j’ai pu déterminer l’histoire de l’évolution des deux systèmes de pollinisation chez les Érythrines. Ces études démontrent qu’il aurait eu à plusieurs reprises au cours de l’évolution des changement dans le mode de pollinisation, chaque fois comportant des changements complets dans la morphologie florale ainsi que dans la composition chimique du nectare. Ces conclusions ont pu êtres obtenues grâce à nos analyses comparées et phylogénétiques de données morphologiques et moléculaires.

  • Vincent Chao, spéciation et évolution de la pollinisation chez Erythrina.
  • Gonzalo Bilbao

erythrina macrophylla

+ Centre sur la biodiversité