Les Caesalpinioideae: la phylogénie des arbres tropicaux

Bruneau caesalpinioideae

La sous-famille des Caesalpinioideae est considérée comme le groupe « primitif » des Légumineuses, duquel serait dérivé les deux autres sous-familles, les Papilioinoideae (les haricots et petits pois) et les Mimosoideae (les acacias). Les Caesalpinioideae sont pour la plupart un groupe tropical; on les retrouvent en Afrique, en Asie et en Amérique. Ils sont souvent de très grands arbres desquelles il peut être difficile d’obtenir du matériel d’étude. Pour ces raisons, la taxonomie du groupe reste confuse et peu étudiée. L’objectif de nos recherches est d’utiliser des caractères moléculaires tirés des génomes chloroplastiques et nucléaires afin d’améliorer nos connaissances des relations phylogénétiques des Caesalpinioideae. Nos analyses apportent de nouvelles informations quant aux relations à l’intérieur du groupe. Cette recherche s’insère dans l’effort d’une collaboration internationale qui vise à établir la phylogénie du groupe en utilisant des caractères provenant de diverses sources (développement floral, palynologie, paléobotanique, monographique…). Nous travaillons présentement avec des collègues des États-Unis, de l’Angleterre et des Pays Bas.

  • Vincent Manzanilla, Exploration de gènes nucléaires pour la phylogénie des Caesalpinioideae.
  • Annie Archambault, L’utilité du gène LEAFY pour la phylogénie des Caesalpinioideae.
  • Fannie Gervais, Analyse phylogénétique du genre polyphylétique Monopetalanthus (Caesalpinioideae).

+ Centre sur la biodiversité